Brin d'humeur

Penseés, textes, poèsies au gré de mon humeur

22 janvier 2006

Il était une fois...

safran_copie

<>

***

**

*

C’était en février je crois,

L’angoisse sournoise de ton absence

A guidé mes pas vers le petit jardin

*

La terre d’hiver dure et craquelée

Montrait ses rides au pâle soleil voilé

*

Les hautes branches du grand chêne

Tendaient vers le ciel des sanglots d’Ebène

*

Mon cœur saignait, je m’en souviens

Ton corps de marbre dormait si loin

*

Aux abîmes de la douleur

Mes yeux ont remarqué cette fleur

Un Crocus Safran troublé par mes pleurs

*

Je me suis allongée sur la terre glacée

*

Le froid de ta tombe m'a enveloppée

*

Ma joue contre ces doux pétales

Comme une caresse, un baiser

Signe de toi, rêve immuable

Espoir de renaissance éveillé

*

Ce Crocus, cœur béant, messager...

C’est toi, dans ce jardin, qui l’avais planté!

*

Dô 22 janvier 2006

Usure de l’hiver. Espoir de printemps

4556722

Posté par dailleurs à 19:44 - Poèsies - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Qu'il est beau ce poème Domi!
    Qu'il sonne vrai!
    Cette image de femme couchée dessus la pierre... j'ai vu Barbara. Tes mots reflètent exactement les mêmes sentiments que ceux qu'elle décrit et qui me transpercent quand j'entends sa voix.
    Dieu que c'est touchant, fort et vrai une femme qui s'éprend jusqu'à se perdre, qui se fond sur la terre froide pour toucher encore celui qui est parti, pour tromper la mort. Une fois, au moins une fois. Qui sait que ce n'est pas possible mais qui veut croire au miracle!
    Plus je découvre de vraies femmes, plus je comprends pourquoi les hommes nous aiment ou nous fuient tu sais! Pourquoi aussi, parfois, ils se sentent si démunis...
    Tu es un sacré bout de femme Domi, fondamentalement femme et profondément belle. Vraiment!
    Tendresse
    Flo

    Posté par flo, 04 mars 2006 à 21:50
  • Tes mots sont si chauds!!
    Si tendres.
    Tromper la mort oui, croire encore et toujours que l'âme ne s'éteind jamais...
    Quand on l'a compris on ne souffre plus....
    Il y n'y a plus que des mots/meaux...
    Merci Flo, ta présence est un vrai rayon de soleil dans ce petit coin où ne viennent que les "intimes"
    Bises safranées

    Posté par Domi, 06 mars 2006 à 19:36

Poster un commentaire